Archives par mot-clé : rencontre

En pédalo sur la mer de la précarité : un précaire de l’université chez deliveroo

Ce qu’implique la recherche #3 Fabien Lemozy

Fabien Lemozy est “jeune” docteur en sociologie et enseignant vacataire au département de sociologie de l’université du Mirail. Il soutient une thèse, en 2017, intitulée : “Costurando caminos : dynamiques de la migration transnationale bolivienne à destination de São Paulo : mobilités, trajectoires, espaces et réseaux”. Depuis, il est dans ce moment indéterminé entre thèse et emploi, il va donc s’atteler à “faire du CV” comme on dit, publier, enseigner, communiquer et postuler sur des postes (quand il y en a), des post-docs, des missions de recherche. Et puis, bien évidemment, payer son loyer, subvenir à ses besoins, etc. Fabien est un précaire de l’université, ou un précaire à l’université… Et, non content de ramer à l’université, Fabien Lemozy est aller pédaler chez Deliveroo et compagnie. Et, parce qu’on ne se refait pas, il a analysé cette situation dans un texte : “La dimension temporelle de l’expérience de coursier à vélo” (pas encore publié) et c’est pour parler de ça que nous l’avons invité.

Continuer la lecture de En pédalo sur la mer de la précarité : un précaire de l’université chez deliveroo

ce qu’implique la recherche #1

Nous avons accueilli Laurence Boulaghaf et Fabien Magin pour une première séance riche de réflexions sur ce qu’implique la recherche.
Cette séance, comme les suivantes, est organisée sous forme d‘entretien afin de fluidifier l’échange. Nous l’avons enregistré vous pouvez donc la re-vivre ou la découvrir en écoutant les différents enregistrements.
 
Le Groupe de Travail Sciences Sociales et Émancipations se propose d’explorer ce que la recherche implique, avec toute la richesse de ce terme : comment on s’y implique, ce que cela implique pour les personnes prises dans la relation d’enquête et ce que le savoir, les connaissances qui s’y fabriquent, peuvent avoir comme implications.
La rencontre du vendredi 25 janvier 2019 a permis de penser ces questions en relation avec l’expérience croisée d’une recherche universitaire et d’un centre de santé, luimême en perpétuelle recherche (et pas seulement de financements). Une situation singulière où le distinguo chercheur.es / profanes est bousculé par une pratique active de réflexion sur les modes de faire et d’agir. Ici c’est dans le cadre d’un appel d’offre que s’ouvre l’occasion d’une recherche, c’estàdire dans un moment où le centre de santé va chercher à mettre en place de nouveaux dispositifs d’action.

Continuer la lecture de ce qu’implique la recherche #1

De la recherche et de ses implications

Le Groupe de Travail Sciences Sociales et Emancipations vous invite à une série de discussions autour de la recherche et tout ce qu’elle implique en termes d’engagements (subjectifs, éthiques, politiques, etc.).

Comment on s’y implique, ce que cela implique pour les personnes prises dans la relation d’enquête et ce que le savoir, les connaissances qui s’y fabriquent, peuvent avoir comme implications.

Continuer la lecture de De la recherche et de ses implications

La recherche militante : science, engagement et changement social / La investigación militante: Ciencia, compromiso y cambio social.

Notes collectives issues de la rencontre avec Nicolás Herrera du Colectivo Frente Unido qui a eu lieu à l’université du Mirail le 25 janvier 2018. Cette rencontre a été organisée conjointement par Atria, el Cambuche , el GESCAL et Sciences sociales et Émancipations. Nous retranscrivons ici, de manière un peu brute, les échanges qui ont eu lieu pour laisser constance de ceux-ci et donner le goût d’aller plus loin.

Le Colectivo Frente Unido est une équipe de recherche composée de 3 personnes colombien.ne.s qui résident en Argentine et au Canada. Un cinéaste, une historienne, et un psychologue (Nicolás) qui travaille en psychologie sociale communautaire. Le Colectivo Frente Unido travaille à reconstruire la mémoire de Camilo Torres Restrepo[1], fondateur en 1959 de la première faculté de sociologie en Colombie, à Bogotá (et une des premières en Amérique latine), avec Orlando Fals Borda[2].

Continuer la lecture de La recherche militante : science, engagement et changement social / La investigación militante: Ciencia, compromiso y cambio social.